À fleur du mal

par 26 octobre 2021 Welcome in the Univers

À fleur du mal, c’est dix textes de Charles Baudelaire où le chant m’a été donné par les mots avec une telle intensité que j’ai réuni tous les moyens nécessaires pour les enregistrer.

Je chante accompagné de ma guitare électrique, le mot est le maître.

C’est aussi un spectacle en poésie sur scène où je chante les textes d’autres poètes qui entourent Charles Baudelaire. Un projet que je mène avec un ami, Juan Zapata, passionné de Charles Baudelaire et Colombien d’origine. Il traduit et chante en espagnol des textes de Charles Baudelaire, vous pouvez entendre une version bilingue français-espagnol sur mon espace bandcamp.

À fleur du mal, sur scène, c’est 45 minutes de textes chantés : une voix, dix doigts, une guitare électrique.

Sur mon espace Youtube, vous pouvez voir la vidéo enregistrée pendant la prise de son en studio de « L’Albatros », première maquette de « À fleur du mal » dans sa version guitare électrique et voix.

Pokiboula

par 7 octobre 2021 A bord du Pokiboula

Thierry chante les aventures de Marmande et Marmelotte, deux lapins très gourmands qui parcourent le monde. Ils vont affronter le gosier géant du monstre Goulu, s’amuser sur l’île des libertés et préparer la délicieuse confiture de carotte.

Le Pokiboula est un magnifique bateau qui vous emmène à travers le monde des gourmands. Avec des aventures que vous pouvez découvrir en deux spectacles adaptés à chaque public.

« Les aventures du Pokiboula » : 11 chansons, 50 minutes de spectacle savoureux, pour les enfants de 6 à 10 ans

« À bord du Pokiboula » : 25 minutes de spectacle spécialement conçu pour les 3 à 5 ans.

Thierry Viel à la guitare électrique, le chant et le conte.

Pour voir des extraits : Le Pokiboula sur Youtube

 

La maquette d’un des titres pour le CD en préparation :

Mon gosier

Vous aimerez aussi

Les Frigophages

par 21 juin 2021 Albums, Les Frigophages

Une bande de joyeux fêtards se découvre des envies de voyages en mer. Après plusieurs expériences, l’un d’entre eux décide de partir seul vers l’Océan Indien. Son bateau fait naufrage. Il se retrouve sur une minuscule île déserte. Après de longs mois d’une périlleuse solitude en plein Océan Indien, il est sauvé, par hasard. Il revient au monde transformé.

Les Frigophages, c’est un conte, chanté et raconté, où l’imaginaire permet de dépasser le vécu pour se reconstruire après l’épreuve.

Un spectacle tout public, durée : 50 minutes

Voix, guitare électrique, textes et musiques : Thierry Viel

 

Et sur ce player, vous pouvez entendre une maquette du CD qui est en préparation :

 

 

Vous aimerez aussi

Les tôles ondulées

par 7 novembre 2019 Les tôles ondulées

 

Sur le toit d’un immeuble, dans un petit observatoire en bois qu’il a construit contre une cage d’ascenseur, un homme amoureux des étoiles scrute le ciel avec son télescope. Il vit seul, paisible au-dessus du monde, si loin, si proche de tout. Dans l’immeuble en face, une peintre regarde la rue, la ville, par la fenêtre de son atelier. Elle aperçoit l’homme sur le toit. Elle sera la seule à partager les étoiles avec lui.

14 chansons et 50 minutes pour découvrir des textes originaux chantés qui évoquent Francis Bacon, Virginia Woolf ou Charles Baudelaire.

Chant, guitare électrique et musiques : Thierry Viel

Un spectacle de 50 mn tout public

Textes : BlueMC, Thierry Viel

Arts graphiques : BlueMC

Photos : Soufiane Haddaoui et Thierry Viel

Un démon assassine

« Un démon assassine qui tient en son sein le secret de la ruine
m’a raconté l’histoire de ce peintre lumière
celui que chacun peut voir érudit emporté
cracher sa verve sur une toile envolée
guidé par les flammes d’un reflet de folie

Englouti dans la lueur du soleil
le pinceau agile au regard fébrile
a fixé d’un œil vif sur un voile ébréché
la couleur d’une vie étoilée de lumière

Tout un chacun peut suivre du regard
la naissance d’une étoile folle toile …/… »

Les yeux lourds

« Dans la nuit blanche d’une pleine lune
lorsque les fantasmes font place à la nausée
le corps tout entier criblé de nerfs
les yeux lourds ne se ferment plus …/… »

Les tôles ondulées

« Je connais l’histoire de deux femmes qui s’aiment
et d’un homme perdu dans le métro

Uniques et désespérés, pudiques,
ils sont seuls au monde

Partis à la recherche de leur vie oubliée 
ils ont laissé passer ces moments de détresse …/… »

Avec les concerts il est possible de proposer des vidéos projections et une exposition des peintures de BlueMC.

 

BlueMC – Hounds

 

BlueMC – L’oeil dans la caverne (extrait)

     BlueMC – No name 02

BlueMC – L’effraction du silence

 

 

 

Vous aimerez aussi

Les fourmis

par 19 mai 2017 Albums, Les tôles ondulées

 

Les fourmis

« Les gens sont fous et hargneux,
toujours teigneux comme des morveux
dans leur tanière de béton,
seules les fourmis, oui les fourmis ont toujours raison.
Enfermés, dans leur cloaque, ils cherchent sans fin le cataplasme
l’illusion, dérisoire, d’une guérison sans espoir …/… »

 

 

Vous aimerez aussi